Frittage Sélectif Laser (SLS) : Impression 3D sur Poudre

Selective Laser Sintering

Le frittage laser est une technique de fabrication additive consistant à chauffer de fines particules de matière pour construire les pièces en 3D. Elle est notamment utilisée pour fabriquer des pièces en plastique.

Qu'est-ce que la technologie d'impression 3D SLS ?

Le frittage laser est une technique de fabrication additive consistant à chauffer de fines particules de plastique, métal, céramique ou de poudre de verre à l’aide d’un laser. Une fois que l’imprimante 3D a déposée une fine couche de poudre dans son bac d’impression, le laser chauffe les particules de poudre afin de former une section de l’objet. Le bac d’impression est ensuite décalé légèrement vers le bas (d’une épaisseur de couche ) et le procédé est répété jusqu’à finaliser l’objet.

De la poudre de polymère constituant le matériau de construction, tel que du nylon ( polyamide ), est transférée jusque dans la chambre d’impression, à l’aide d’un rouleau qui la dépose en une fine couche dans le bac d’impression. Un laser la chauffe de façon sélective, fusionnant ainsi les particules de poudre formant la première section de l’objet. Le bac d’impression descend ensuite légèrement (de l’épaisseur d’une couche d’impression) et une nouvelle couche de poudre est déposée au dessus de la première. De la même façon que la première, cette couche est chauffée de façon sélective afin de constituer la deuxième tranche de l’objet. En même temps que la seconde tranche se crée, elle est fusionnée à la première, constituant ainsi un objet solide. Le procédé est ainsi répété jusqu’à l’obtention complète de l’objet. 

La technologie d’impression 3D par frittage sélectif laser (SLS) est généralement réservée aux imprimantes 3D professionnelles. 

Spécificités du Frittage laser sélectif (SLS)

Comparé aux autres méthodes de fabrication additive telles que la stéréolithographie (SLA) et le dépôt de fil fondu (FDM) ou dépôt de filament (FFF), le SLS ne nécessite pas de structure support : la poudre agit elle-même comme un support. Cela permet de construire des modèles aux géométries complexes et imbriquées. 

La technologie de frittage laser se distingue également de la nouvelle technologie Multi Jet Fusion , mise au point par HP. Celle-ci est également basée sur lit de poudre, mais un agent liant est projeté avant la fusion de la poudre. Aussi, un agent détaillant de couleur noire est impliqué dans le processus, rendant impossible la production de pièces de couleur blanche. 

La technologie SLS fonctionne avec de nombreux matériaux d’impression 3D comme le Nylon PA12 , leNylon 3200 chargé verre , l’ Alumide , le Carbonmide et le PEBA . Pour en savoir plus sur les matériaux disponibles, vous pouvez vous référer à notre page dédiée au Frittage sélectif par laser .

3D Systems sPro 230

EOS Formiga P110

EOS INT P760

3D Systems sPro 230
Une des cinq imprimantes de la gamme de Production des imprimantes SLS
eosP110
Une des quatre machines FSL plastique de EOS
eosint p760
Une des quatre machines FSL plastique de EOS

Pour plus d’informations concernant les imprimantes 3D, vous pouvez consulter notre Guide des imprimantes 3D professionnelles .

Envie d’en savoir plus sur l’impression 3D ? Découvrez nos nombreuses ressources sur les différentes technologies, comme notre guide de l’impression 3D métal . Vous pouvez aussi vous familiariser avec d’autres technologies, avec notamment notre guide de la découpe laser .