Analyser et exporter un mesh avec Alias

Une fois que vous avez trouvé le bon compromis entre densité et résolution pour votre mesh, il vous faut l’analyser pour améliorer sa qualité ( si vous n’êtes pas satisfait) ou pour trouver les erreurs qui feraient échouer l’impression. Cela peut se produire lorsqu’on ne prête pas assez attention aux instructions de modélisation comme décrite plus haut.

En résumé

  • 1.1. Modéliser un mesh sans erreurs
  • 1.2. Évider votre modèle avec un motif
  • 1.3. Parties amovibles et emboitées
  • 1.4. Mesurer des éléments et des distances.
  • 1.5. Créer un bloc correct
  • 1.6. Embosser un dessin ou du texte
  • 1.7. Impression en couleur et texturisée
  • 1.8. Créer un mesh
  • 2.1. Fusionner vos meshes
  • 2.2. Orientation du mesh
  • 2.3. Structure du mesh
  • 2.4. Exporter votre modèle
  • 3.1. Soudez votre mesh
  • 3.1. Remplir un trou ou effectuer un pont
  • 3.2. Intersecter et couper pour réduire le bloc
  • 3.3. Soustraire un ensemble au mesh

Avant d’analyser votre mesh, il est préférable d’unifier vos deux meshs générés par vos blocs précédemment modélisés. De cette manière, vous n’avez plus qu’à gérer un seul et unique mesh à la place de deux et ainsi le rendre exportable au format STL ( en un seul fichier). Utilisez l’outil Mesh Merge   alias .

alias

L’étape suivante consiste à vérifier l’orientation du mesh.

Même si cela peut semble évident pour vous, l’imprimante 3D ne comprend pas quelle est la face intérieure et extérieure de de votre modèle. Vous devez donc assigner ces informations explicitement.

La fonction Reverse Mesh Orientation  également disponible sur Sculpteo —    alias  vous permet de vérifier l’orientation de votre mesh. 

La couleur bleue indique l’extérieur tandis que le jaune indique l’intérieur. Comme vous pouvez le voir, notre modèle contient du jaune. Il faut donc sélectionner les éléments jaunes et cliquer sur Reverse component dans le coin inférieur droit, jusqu’à ce que votre modèle soit entièrement bleu.

alias alias

La prochaine étape consiste à analyser la structure de votre mesh.

Ouvrez la fenêtre d’information de Mesh repair ( double clic sur  alias ). Vous trouverez deux onglets appelés Mesh Information et Mesh Topology Checks. Une fois le mesh sélectionné, tous les détails s’afficheront.

Les deux premières infos : Number of polygons et number of vertices sont ceux qui va définir la densité de votre mesh. Comme indiqué plus haut, le nombre de polygones dépend de la taille de votre modèle. Vous pouvez réduire ce nombre en réitérant l’opération ou en utilisant la fonction Reduce Mesh  alias reduce ) pour réduire le nombre de polygones.

La troisième information, Number of boundaries devrait afficher 0 si toutes les surfaces ont été correctement soudées. Si ce n’est pas le cas, vous devrez réparer ce problème avec la fonction adéquate que nous allons voir plus bas dans ce tutoriel.

Number of components fait référence au nombre de blocs dans votre modèle. Même si vous les avez soudés, vos deux meshs seront toujours affichés comme des parties séparées du même modèle ( 2 composants). Lors de modélisation avec des parties amovible, chaque partie doit être un composant ( bloc), mais il n’est pas nécessaire d’avoir plus d’un composant ( bloc) par partie.

Dans le second onglet, vous trouverez 3 vérifications annoncées soit comme Pass ou Failed (réussie ou échoué e ). La première, Non-degenerate polygons, fait référence à la présence de polygones entre les bords se touchent, mais qui ne sont pas visibles. Ces polygones doivent être supprimés, car ils n’occupent pas d’espace dans la surface de l’objet, même s’ils sont mathématiquement présents dans le modèle. La machine comprendra ici une erreur.

La deuxième, Manifold, vérifie la variété du mesh, essentielle pour obtenir un modèle imprimable, car il définit un mesh fermé où chaque edge est partagée par exactement deux polygones.

La troisième, Consistent polygon orientation, vérifie que tous les polygones sont correctement orientés et qu’ils appartiennent donc bien au même bloc qui ne possède qu’une seule orientation possible.

Si l’une de ces 3 vérifications échoue ( failed ), vous pouvez — dans certains cas — les réparer en sélectionnant le mesh et en cliquant sur le bouton Repair All dans le coin inférieur droit de la fenêtre.

Si aucun problème n’apparait, vous pouvez procéder à l’exportation de votre mesh pour l’impression 3D. L’outil de réparation automatique de Sculpteo peut réparer ces erreurs automatiquement si vous l’envoyez sur notre plateforme en ligne.

alias

Pour exporter le modèle au format STL (imprimable) allez dans Select > Export > Rapid Prototype puis sélectionnez votre mesh. Cliquez sur Accept et Export. Le modèle 3D généré est maintenant imprimable au format STL et peut être transféré sur la plateforme en ligne d’impression 3D de Sculpteo.

alias  alias