Analyser et exporter votre fichier 3D avec FreeCAD

En résumé

  • 1.1. L’atelier Part
  • 1.2. L’atelier Part design
  • 1.3. Évider votre modèle
  • 1.4. Texte et motifs en relief
  • 1.5. Parties mobiles et assemblage
  • 2.1. Mesurer des éléments et distances
  • 2.2. Choix du format et export
  • 3.1. Fichier trop lourd
  • 3.2. Outil lissage d’un maillage
  • 3.3. Orientation du maillage
  • 3.4. Nettoyage automatique
  • 3.5. Outil d’opérations booléennes
  • 3.6. Fichier multi-corps

Bien qu’il soit toujours plus aisé de modéliser directement en utilisant les bonnes dimensions, épaisseurs et distances, il est parfois nécessaire de mesurer certaines parties d’un volume déjà existant.

Pour cela, FreeCAD possède des outils de mesure pour différentes grandeurs :

32-outils de mesure.png 

Ces outils permettent de mesurer des angles ou des distances de manière parfaitement intuitive.

33-mesure.png 

 

Générer un maillage

Les maillages sont des objets très simples, faciles à utiliser et à peuvent facilement être transmises d’une application à l’autre sans aucune perte. C’est pourquoi les logiciels 3D qui n’ont pas d’objectif de production comme pour la production d’animés les utilisent.

FreeCAD permet de générer des maillages de manière simple, grâce à l’atelier Mesh Design :

34-atelier mesh.png

Pour ça il vous suffit de sélectionner votre pièce et d’aller dans le menu maillage > Créer un maillage à partir d’un objet.

Vous pouvez modifier les paramètres du maillage et en choisir la précision.

FreeCAD fonctionne sur un système de Nurbs, qui permet par conséquent d’enregistrer très facilement votre modélisation au format STEP ou IGES. Pour cela, il vous suffit de sélectionner l’un de ces formats dans le menu déroulant au moment de l’enregistrement.

Il est également possible, au moment de l’export, de convertir votre modélisation en un fichier défini par un maillage (mesh), comme le format STLC’est en effet le format le plus largement répandu, commun et utilisé pour l’impression 3D. Bien que FreeCAD ne gère pas directement la modélisation de mesh, il est cependant capable d’en produire pour l’export, ce qui le rend particulièrement efficace pour l’impression 3D. FreeCAD permet donc l’import et l’export dans ce format, avec un assez grand panel de réglages. 

35-export.png 

Notez bien qu’il vous faut sélectionner dans l’arborescence de FreeCAD les objets que vous souhaitez exporter.

Certains fichiers, de par leur complexité ou leur nature, ne seront pas des candidats optimaux pour un export précis en .STL. Ils vont générer soit des fichiers très lourds (plus de 500 Mo), soit simplement ne pas être exportables par FreeCAD en dessous d’un certain niveau de précision.

Les fichiers comportant de nombreuses parties courbes/arrondis, ou de larges zones basées sur des esquisses vectorisées comportant un grand nombre de points (texte, graphisme, etc.) vont généralement générer des fichiers très lourds en STL.

Il sera alors préférable de les exporter dans un format « vectoriel » type IGES ou STEP comme mentionné précédemment. Ces formats de fichier sont bien entendu supportés sur le site de Sculpteo.