FDM : Dépôt de fil

Il existe de nombreuses techniques d’impression 3D actuellement disponibles sur le marché. Vous l’avez peut-être déjà remarqué, mais le Dépôt de Fil Fondu(ou technologie FDM) est la technique la plus populaire.Comment fonctionne cette technique d’impression et quels sont les avantages de cette technologie ? Découvrons-le maintenant. 

Qu'est-ce que la technologie FDM?

FDM est l’acronyme de  Fused Deposition Modeling, ou Dépôt de Fil Fondu en français. Cet technique de fabrication additive est utilisée par le biais d’imprimantes 3D de bureau. Ces machines sont plutôt simples à utiliser et permettent d’obtenir un bon résultat d’impression. Ces qualités expliquent pourquoi ces imprimantes 3D sont si populaires, et pas seulement auprès des entreprises: puisque tout le monde peut utiliser une imprimante 3D FDM. En effet, par rapport à d’autres technologies d’impression 3D, la technologie FDM est accessible et abordable.


Le Dépôt de Fil Fondu est la technique de fabrication additive s’étant le plus démocratisé, aussi bien que très souvent, certains pensent qu’il s’agit de l’unique façon d’imprimer ses objets en 3D. Il est également commun de penser que la technologie FDM est la première technique d’impression en trois dimensions inventée. La Stéréolithographie (ou impression 3D SLA) est la première forme de fabrication additive inventée dans les années 80.

Comment fonctionne l'impression 3D FDM ?

Le concept des d’imprimantes FDM est assez simple: Ce procédé consiste à fondre un filament et à le déposer couche par couche à l’aide d’une buse d’impression. Entre chaque couche, le plateau d’impression descend afin de permettre la construction de la couche suivante. Ce procédé se répète jusqu’à ce que l’objet soit terminé.

L’extrudeur est attaché à un système avec trois axes différents, les directions X, Y et Z. L’épaisseur des couches détermine la qualité de l’impression 3D. Certaines imprimantes 3D peuvent avoir plusieurs têtes d’impression, pouvant ainsi imprimer en 3D plusieurs couleurs. 

Différentes marques propose des machines 3D à assembler ou à construire. Il est même possible d’imprimer en 3D son imprimante 3D.

L’importance des supports lors de l’impression FDM n’est pas à négliger. En effet, lorsqu’on imprime en 3D avec la technologie FDM, les supports sont souvent requis, afin de créer des géométries.

Quels matériaux est-il possible d'imprimer ?

Les matériaux utilisés pour l’impression 3D par Dépôt de Fil sont essentiellement des thermoplastiques polymères, sous forme de filaments. Cependant il existe de nombreux matériaux compatibles avec cette technique d’impression, les plus courant son l’ABS, le PLA, le Nylon. Mais il existe d’autres types de filaments, comme du plastique mixé à des fibres de bois.

Contrairement à la l’ABS, le PLA est biodégradable et plutôt populaire car non-toxique. Le Dépôt de Fil permet aussi d’utiliser des matériaux comme du TPU ou PETG, ou des thermoplastiques à haute performance comme le PEEK.  

Quels sont les applications de l'impression FDM ?

La technologie FDM est une technique de fabrication rapide, permettant de réaliser vos projets directement depuis chez vous, mais qui ne vous permettra cependant pas d’obtenir un résultat professionnel ou industriel.

Le Dépôt de Fil est un procédé rapide permettant de réaliser du prototypage rapide, des modèles fonctionnels, des outils ou même des produits finis. 

Voici une sélection d’imprimantes FDM 3D que vous pourriez utiliser: 

  • MakerBot Replicator+
  • XYZprinting da Vinci Mini
  • Ultimaker 2+
  • LulzBot Mini

Dimension 1200es

Fortus 900mc

Une des deux imprimantes de la Design Series.
Une des quatre imprimantes des Production Series C'est la plus large et elle imprime dans de nombreux matériaux.

Les avantages de l'impression 3D FDM

Il existe en effet quelques raisons expliquant l’engouement pour cette technique d’impression. Premièrement, le Dépôt de Fil permet l’impression de nombreux thermoplastiques, avec une seule machine, tout cela en très peu de temps. 

Quelles sont les limites de l'impression FDM ?

Toute technologie d’impression 3D possède ses limites, et le Dépôt de Fil n’est pas une exception. Il ne s’agit par exemple pas de la technique la plus précise pour créer des pièces imprimés en 3D. En effet, les couches sont tout à fait visibles sur les objets imprimés. Quelques étapes de finitions sont donc nécessaires afin d’enlever ces traces. 

    Impression 3D de plastique: Quelles sont les alternatives ?

    Si vous souhaitez imprimer en 3D vos pièces plastique, vous pouvez également utiliser le service d’impression 3D en ligne de Sculpteo, grâce à ses technologies comme le Frittage Sélectif par Laser (ou SLS pour Selective Laser Sintering). Grâce à cette technologie, il est possible d’imprimer des matériaux avec de bonnes propriétés mécaniques, comme le Nylon PA12, PEBA or Alumide. Nos pièces sont réalisées grâce à des imprimantes 3D industrielles.

    Vous êtes prêts à tester la technologie SLS ? Transférez vos fichiers 3D, et obtenez un devis automatique, et recevez vos objets plastiques en quelques jours. 

    Cette technologie vous offrira les meilleurs résultats possible, que ce soit pour votre développement produit, vos prototypes, ou vos produits finis. 

    Les technologies FDM et SLS sont souvent utilisées pour les mêmes applications. Si vous souhaitez savoir laquelle est la plus adaptée à vos besoins, voici notre comparaison entre FDM et SLS.

      Pour plus d’informations concernant les imprimantes 3D, vous pouvez consulter notre Guide pour les imprimantes 3D professionnelles .