Acier Inoxydable 316L

Informations, astuces: Nous vous aidons à imprimer vos modèles 3D en Acier Inoxydable 316L

Couleurs

Caractéristiques

Etat de surface
Détails
Solidité
Flexibilité

Guide du matériau Acier Inoxydable 316L

Qu'est-ce que l'Acier Inoxydable 316L ?

Les objets imprimés en Acier Inoxydable 316L chez Sculpteo sont créés à partir d’une fine poudre métallique composée principalement de fer (66-70%), enrichi en chrome (16-18%), nickel (11-14%) et molybdène (2-3%). Le matériau présente une bonne résistance à la corrosion et se caractérise par une ductilité élevée.

L’impression 3D en Acier Inoxydable 316L est très précise grâce à la fine résolution des couches (entre 30 et 40 µm) et la précision du laser. Contrairement au frittage de poudre polymère, l’impression d’acier inox 316L en DMLS (Direct Metal Laser Sintering) nécessite l’ajout d’une structure de supports pour amarrer la pièce au plateau et pour consolider des géométries particulières comme les surplombs. Les supports eux-même sont construits à partir de la même poudre que la pièce et seront retirés par la suite.

Sans aucune finition spécifique, le matériau présente un aspect granulaire et rugueux, mais qui convient à la plupart des applications. Il est possible d’obtenir des surfaces lisses et brillantes après l’impression grâce à des étapes de finition. Les pièces peuvent être usinées, percées, électro-érodées, soudées, grenaillées, polies et enduites si besoin.

Pour en savoir plus sur les propriétés mécaniques de notre acier inoxydable, référez-vous au paragraphe Spécifications et fiches techniques.

Quelles applications pour l'Acier Inoxydable 316L ?

Comme l’Inox est fusionné à très haute température, la fabrication additive métallique nécessite une grande maîtrise technique pour la pré-étude des effets thermiques et mécaniques avant impression 3D, ainsi qu’une excellente connaissance des techniques de finition pour le parachèvement de l’objet.

Les fabrications additives de pièces en Inox réussies sont souvent des projets où l’impression 3D se justifie totalement, car elle est la meilleure alternative de production en comparaison des autres techniques de fabrication (fonderie, usinage, découpe). Nous avons remarqué que ces avantages de l’impression 3D s’y retrouvent souvent :

  • Design complexe / Géométries filaires / Mécanisme indémontable
  • Rapidité, réduction du temps d’assemblage
  • Optimisation topologique / Allègement
  • Petite série
  • Personnalisation de masse
  • Remote Production

Pour réussir la fabrication de votre pièce, il est fréquent de devoir modifier le design initial. Au risque de nous répéter, nous préférons vous mettre en garde : si vous souhaitez réaliser une pièce en Inox par simple curiosité, vous risquez la désillusion face aux efforts et aux coûts nécessaires pour la réaliser ! 

L’Inox 316L est un bon matériau pour imprimer en 3D des pièces fonctionnelles et des pièces détachées. Le matériau est facile d’entretien car il retient très peu la saleté et la présence de chrome lui donne l’avantage de ne jamais rouiller.

 Les très bonnes caractéristiques mécaniques de ce matériau de fabrication additive en font un bon candidat pour des applications dans de nombreux secteurs, comme le domaine médical pour les aides chirurgicales, la chirurgie endoscopique ou l’orthopédie; dans l’aérospatiale pour la production de pièces mécaniques ; dans l’automobile pour des pièces résistantes à la corrosion; mais aussi pour la fabrication de montres et bijoux.

L’Inox 316L est utilisé pour offrir des pièces solides et hygiéniques essentielles dans de nombreuses industries comme le médical, l’aéronautique, l’automobile et les produits domestiques.

Prix et délais

Le prix de votre impression 3D est calculée automatiquement au moment où vous transférez votre fichier sur notre site. Le prix changera en fonction de vos modifications, si vous changez de matériau, de finition, si vous modifiez la taille, utilisez l’évidemment, etc. En effet, nos prix se basent sur différent facteurs, inculant le volume final, la taille, pour ne citer que ceux-là. 

Gardez à l’esprit que l’ajout d’une finition, un délai supplémentaire sera nécessaire. Votre date de livraison sera également calculée automatiquement une fois votre fichier 3D transférez sur notre site, et sera mis à jour à chacune de vos modifications. 

Pour plus d’informations consultez notre page prix et délais

Quel est le procédé d'impression 3D de l'Acier Inoxydable 316L ?

Les techniques d’impression 3D des métaux sont plus complexes que le procédé de fabrication additive pour les plastiques ou les résines. Sans être un métal précieux, la poudre d’inox est un matériau cher et les temps de refroidissement des matériaux amenés à leur point de fusion entraînent une moins grande utilisation des machines qu’en SLS (Frittage Sélectif par Laser). Nous prenons en compte ces facteurs dans le calcul des prix. 

L’impression par DMLS requiert des supports afin d’imprimer correctement une pièce. Le support lui-même est imprimé à partir de la même poudre que la pièce et sera retiré après la phase d’impression. Les supports permettent de :

  • fixer correctement votre objet à la plateforme
  • limiter les effets de rétractation pendant la phase de refroidissement (warping)
  • supporter les angles fermés et les géométries en porte-à-faux.

Plusieurs types de supports sont possibles et sont utilisés en fonction de la géométrie de votre pièce, ses dimensions, la densité de l’objet final, les étapes de finition en post-process… 

L’orientation du modèle et le choix des supports sont des éléments essentiels pour la réussite de votre projet en Inox. 

L’impression 3D d’Inox est réalisée par fusion ou frittage laser. Il existe actuellement deux technologies possibles pour ce matériau : le DMLS (Digital Metal Laser Sintering) et le SLM (Selective Laser Melting). Chez Sculpteo, nous utilisons la technologie DMLS (Direct Metal Laser Sintering), une technique de frittage laser sur une machines EOS M280 pour imprimer l’Inox.  Le faisceau laser amène la poudre de métal proche de son point de fusion couche après couche afin de fabriquer votre objet. 

Résolution40 µm
Tolérance± 0.2 mm
Taille maximum220 x 220 x 250 mm

Les dimensions maximum de vos modèles sont liés à la taille du bac de l’imprimante 3D. On ne peut imprimer plus grand ou plus large que la taille du bac.

Votre objet doit aussi respecter les dimensions minimales pour les pièces en Acier Inoxydable 316L .

Epaisseur minimum 2 mm
Epaisseur minimum d’un détail du design1 mm

wall thickness

es parois de votre modèle doivent pouvoir adhérer à une épaisseur minimale de 2 mm afin de garantir que la structure ne cassera pas. Si les parois de votre modèle sont inférieures à 2 mm, nous vous recommandons de les épaissir ou d’ajouter des supports afin de maintenir leur stabilité.

Pour assurer la solidité de l’objet, une épaisseur minimale de 2 mm. 

Il est important de garder à l’esprit que votre modèle va devenir un objet physique. Si une parois trop fine supporte un élément trop lourd, elle peut casser (même si le logiciel de CAO ne vous l’indique pas). Nous vous recommandons d’ajouter une épaisseur minimale aux endroits supportant le plus de poids. 

Ne pas oublier

Icon to keep in mind that solidity check tool don't detect physical aberrations

Il est important d’éviter les aberrations physiques : pièces flottantes, porte-à-faux, pièce supportant un poids trop important par rapport à son épaisseur, etc. Une vigilance particulière doit donc être accordée à la géométrie de votre design et les parties les plus sollicitées doivent être épaissies.

Taille minimum des détails visibles1 mm
Hauteur et largeur minimum des détailsEmbossage: 0.5 mm
Gravure: 0.5 mm
Largeur et hauteur minimales pour un texte lisible1 mm
Ratio longueur/profondeur1/1

minimum embossing etching

La finesse des détails dépend de la résolution de notre imprimante 3D, mais aussi de la solidité des zones détaillées lors du nettoyage après impression. Nous vous invitons donc à respecter les tailles minimales indiquées ci-dessus pour vos détails et vos textes. Pour assurer un meilleure visibilité, la largeur de vos détails doit être au moins aussi importante que leur profondeur.

Inclusion de volumes possibles ?Non
Articulation possible ?Non
Espacement minimum entre parois fixes0.2 mm
Jeu fonctionnel minimum0.2 mm

L’impression 3D requiert qu’un espace de jeu suffisamment important soit laissé afin de nettoyer la poudre d’inox présente entre deux surfaces. Cela permet d’éviter que ces parois ne restent soudées l’une à l’autre. L’espacement minimum est notamment nécessaire pour les parties qui seront articulées, mais l’est également pour l’espacement entre les parois fixes. Il est donc nécessaire de prévoir un espace supérieur à 0.2 mm entre chacune de vos surfaces.

Cet espace doit être d’autant plus important que votre pièce est grande. En effet, plus votre pièce est massive, plus les zones chauffées par le laser sont importantes : la poudre présente au niveau du jeu risque d’être soudée par propagation de la chaleur et donc impossible à extraire lors du dépoudrage. Par ailleurs, il est important de prévoir un espace permettant d’extraire la poudre non fusionnée de la zone d’articulation : dans certains cas, il est nécessaire d’ajouter des trous pour permettre cet évidement. 

Ne pas oublier

Le jeu doit être d’autant plus important que votre pièce est grande. En effet, plus votre pièce est massive, plus les zones chauffées par le laser sont importantes : la poudre présente au niveau du jeu risque d’être soudée par propagation de la chaleur et donc impossible à extraire lors du dépoudrage. Par ailleurs, il est important de prévoir un espace permettant d’extraire la poudre non fusionnée de la zone d’articulation : dans certains cas, il est nécessaire d’ajouter des trous pour permettre cet évidement.

Possibilité d’assembler vos pièces ?Non

Évidement des pièces ?Non

hollowing

Possibilité d’avoir plusieurs objets dans un même fichier 3D ?Non


Icon to show that you can't print a 3D file containing several objects

Il n’est pas possible d’imprimer en inox plusieurs objets présents dans un même fichier 3D.

Il n’est pas possible d’imprimer un fichier 3D contenant plusieurs objets, c’est pourquoi nous n’acceptons pas les fichiers en grappes, avec différents objets. Si vous souhaitez commander plusieurs pièces identiques, vous pouvez sélectionner le nombres de pièces que vous souhaitez durant la commande. Plus vous commandez de pièces, moins le prix des pièces est élevé.

Vous pouvez également utiliser nos outils en ligne et découvrir nos astuces pour réduire le coût de votre impression 3D .

Pour obtenir plus d’informations sur notre service de fabrication additive de métal, vous pouvez contacter notre service client .

Grappe Material no.jpg

Propriétés mécaniquesConditionsUnitéValeur
Composition%Fer: 66- 70
Chrome: 16-18
Nickel: 11- 14
Molybdène: 2- 3
DensitéEOS-Methodg/cm37.9
Résistance à la traction (XY)ISO 6892 / ASTM E8MMPa640 ± 50
Résistance à la traction (Z)ISO 6892 / ASTM E8MMPa540 ± 55
Limite élastique (XY)ISO 6892 / ASTM E8MMPa530 ± 60
Limite élastique (Z)ISO 6892 / ASTM E8MMPa470 ± 90
Module de Young (XY)ISO 6892 / ASTM E8MGPa185
Module de Young (Z)ISO 6892 / ASTM E8MGPa180
Allongement à la rupture (XY)ISO 6892 / ASTM E8M%40 ± 15
Allongement à la rupture (Z)ISO 6892 / ASTM E8M%50 ± 20
Température de fusion°C1400

Prêt à imprimer en 3D avec notre Acier Inoxydable 316L ?

Avec le service d’impression 3D de Sculpteo, vous n’êtes qu’à quelques clics d’une impression 3D professionnelle en Acier Inoxydable 316L. Votre modèle 3D est imprimé avec la plus grande qualité et livré à votre porte. 

Commencez maintenant !

Découvrez nos autres matériaux...

Aluminum AISi7Mg0,6

Technologie SLM

Titane 6AI-4V

Technologie DMLS