Corriger les éventuels problèmes de modélisation

En résumé

  • 1.1. Modeler votre objet
  • 1.2. Texturer et colorer votre modèle 3D
  • 2.1. Analyser et mesurer votre modèle 3D
  • 2.2. Exporter votre modèle pour l’impression 3D

Sculptris n’étant pas un logiciel de modélisation pur mais plutôt un logiciel de modelage, il est très rare de créer des incohérences ou anomalies géométrique pouvant empêcher l’impression 3D (trous, surfaces, arêtes ou points singuliers/non-manifold, auto-intersections, mauvaises orientations, etc.).

Il se peut toutefois que votre modèle soit trop lourd (plus de 50Mo / 400 000 triangles), que vous souhaitiez le modifier le redimensionner en cm ou mm ou l’évider, ou qu’il contienne quelques rares erreurs structurelles.

Dans de tels cas, vous pouvez utiliser le logiciel Blender pour réaliser ces modifications sur votre modèle. Il vous suffit pour cela d’exporter votre fichier au format .obj comme décrit précédemment et de l’importer dans Blender. Pour en savoir plus sur l’utilisation de Blender pour corriger votre fichier pour l’impression 3D, nous vous invitons à consulter notre tutorielPréparer votre fichier pour l’impression 3D avec Blender.

 

Pour plus d’informations concernant les erreurs à éviter et les outils de réparation proposés par Sculpteo, vous pouvez consulter la page dédiée à la réparation des fichiers pour l’impression 3D.